Désobéissance, vraiment ?

Publié le 04-01-2021

Envisager une incompréhension ou un manque de motivation, des théories plus proches de la réalité et bénéfiques pour votre chien.

Lorsqu'on donne un ordre à notre chien et qu'il ne s'exécute pas, il est tentant d'y mettre une intention et de penser qu'il nous désobéit. Un chien ne désobéit pas par mesquinerie. Il n'est pas têtu, dominant ou fourbe. Si votre chien n'obéit pas, c'est souvent... Qu'il n'a simplement pas compris ce que vous attendiez de lui. "Mais si, il le sait et d'habitude il le fait très bien ! Là c'est intentionnel !". Non. 

  • Soit votre chien n'a pas compris votre demande et dans ce cas, il faudra lui apprendre ou renforcer l'apprentissage en cours.
  • Soit il est face à un conflit de motivation: En balade, si vous rappelez votre chien, qu'il connaît le principe du rappel mais ne revient pourtant pas, ce n'est pas pour vous désobéir. C'est simplement que cette odeur ou le lapin qui vient de passer est bien plus intéressant (sur le moment) que vous 😁 ! Tout est une question de priorités. Il faudra donc travailler vos apprentissages et votre relation afin que vous deveniez "plus intéressant" que le reste 😉
N'oubliez pas que les chiens vivent dans le présent et ne fomentent pas de coups d'État pour prendre le pouvoir 😜 (à part peut-être pour vous extorquer des câlins ou des friandises)
 
Il peut être aussi intéressant de se poser la question de l'importance de notre vocabulaire. 💬

Lorsqu'on parle de "désobéissance", on insinue qu'il y a une volonté de rébellion, un non-respect de notre autorité. Idem lorsqu'on parle de "donner un ordre" (on reste dans le champs lexical du militaire), cela sous-entend que le chien doit s'exécuter immédiatement, sinon c'est une mutinerie ⚔️ ! Donc on s'énerve 😡

Et c'est aussi pour cela que les théories de dominance/hiérarchie/chef de meute (pourtant démontées scientifiquement depuis plusieurs décennies), selon lesquelles il faudrait se montrer autoritaire pour que le chien nous respecte, parler d'une voix forte et sèche, etc, ont la vie dure.

En changeant notre vocabulaire, on change notre façon de penser et donc, notre façon de faire.

Si mon chien ne comprend pas, je vais lui montrer à nouveau ou autrement ✔️

S'il désobéit, je vais m'énerver, le gronder, le punir ❌

Autant être dans une démarche constructive plutôt que d'abîmer le lien avec notre poilu par l'intimidation et la menace 😊

Éducation

Contactez-moi !

Marie Bomassi
07.49.86.81.34

Contact par email
La zone de confort du chien

La zone de confort du chien

Lorsqu'on vit avec un chien, il est important de savoir reconnaître les situations dans lesquelles notre chien est confortable de quand il ne l'est pas. Ces éléments seront en effet directement liés à nos résultats en termes d'apprentissages mais plus généralement de bien-être. Zoom...

En savoir plus
Danger : retour des chenilles processionnaires et des tiques !

Danger : retour des chenilles processionnaires et des tiques !

Comme tous les printemps, c'est le retour des dangers liés à cette saison : j'ai nommé les tiques et les chenilles processionnaire ! Petit zoom sur ces bestioles fort peu sympathiques...

En savoir plus
Les quatre quadrants du conditionnement opérant

Les quatre quadrants du conditionnement opérant

Renforcement, punition, positif et négatif, qu'est ce que c'est et comment s'y retrouver ?

En savoir plus